Caprices, caprices, caprices, si vous saviez....

Publié le par Maviedemaman21

Caprices, caprices, caprices, si vous saviez....

Ce matin, j'ai vu passer cette affiche sur la page facebook Oummi materne. Je me suis alors dit, si seulement tout le monde pouvait au moins une fois dans sa vie lire cette affiche pour prendre conscience de ce qu'il se passe réellement dans la tête de nos bébés et de nos enfants ! que tout le monde arrête de croire qu'on est manipulé, qu'il faut forcément être ferme, ne pas céder....

Et puis cela m'a aussi malheureusement rappelé une mésaventure qui s'est passée à la crèche cette semaine.

Comme tous les midis, je suis allée faire téter mon fils. On s'installe dans un petit coin de la pièce sur notre chaise habituelle. Les enfants sont de l'autre côté, en train de se déshabiller avant d'aller à la sieste. Ils mettent ensuite tous leurs habits dans des petits paniers pour les retrouver après le dodo. Tous, sauf un. L'auxiliaire lui demande alors de mettre ses habits dans le panier et de lui apporter. Et là l'enfant éclate en sanglots ! "Oh L.. arrête ta comédie et vient me donner tes affaires !" La femme de ménage est ensuite arrivée "Oh bah dit donc tu fais une vilaine colère là ! Il n'y a même pas de larmes !"

J'étais toujours dans mon petit coin, avec mon fils sur les genoux en train de téter et je n'avais qu'une envie ; aller faire un câlin au petit garçon :( ses pleurs ont duré pratiquement tout le temps de la tétée....je crois que ça m'a fait d'autant plus de peine d'imaginer que ça puisse aussi arriver à mon fils. Je me suis dit aussi, dommage que S ne soit pas là, je suis sur qu'elle ne l'aurait pas laisser pleurer ! (S est pour moi la seule personne sur les 4 qui s'occupent de la section de mon fils à faire preuve de vraie bienveillance avec les enfants, je l'ai même déjà vu lire un livre de Gueguen !)

Au bout d'un moment une puéricultrice d'une autre section est venue prendre la relève pour que sa collègue aille en pause. Quand elle a vu le petit pleurer elle a demandé ce qu'il avait. Elles lui ont expliqué qu'il faisait un caprice car il ne veut pas mettre ses habits dans le panier et surtout lui ont bien préciser de ne pas céder ! Elle a été voir le petit, l'a pris dans les bras et s'est occupé de lui, lui a dit qu'il était fatigué, qu'il allait aller dormir. Bien sur il a immédiatement arrêter de pleurer et il a même ensuite mis ses habits dans le panier ! Et les autres bien sur lui ont reproché d'avoir cédé !

Mais cédé à quoi ? Au fait qu'il n'est pas voulu obéir tout de suite ? Au fait qu'il les ai "manipulé" pour avoir un câlin ?  Je dois être débile ou trop submergée par la bienveillance, l'empathie et l'éducation bienveillante mais je ne comprends vraiment pas pourquoi cet enfant n'a pas eu un câlin immédiatement ! Pour ceux qui n'auraient pas "cédé" vous pouvez m'expliquer ? A quoi il ne faut pas céder ? Qu'est ce que vous pensez qu'il va se passer si vous céder ?

En repartant au travail je n'ai pas arrêté de me passer le film dans la tête, c'est bête mais ça m'a chamboulé. Je me suis demandé si je n'aurais pas du aller leur exposé mon point de vue...

Je crois qu'à force de me renseigner sur la bienveillance, l'empathie, l'éducation positive... je n'arrive même plus à comprendre la "logique" des personnes qui parlent de caprice et de colère ! Je ne saurais même pas les définir car pour moi ils n'existent pas ! Les pleurs sont juste une manière pour l'enfant de s'exprimer et de montrer qu'il n'arrive pas à gérer ses émotions. Alors oui ce n'est pas agréable pour nous parents de subir sans cesse les chagrins de nos enfants, mais ceux ci dureraient beaucoup moins longtemps si l'enfant pouvait être câliner et compris. Le simple fait de mettre des mots sur ce qu'il ressent lui permet de prendre conscience de ses sentiments, de voir que la personne qui s'occupe de lui éprouve de l'empathie pour lui et aussi au parent d'essayer de comprendre ce qu'il a pu se passer dans sa petite tête. Alors que si on lui demande de ne pas pleurer (déjà je ne suis pas du tout sur que ça marche et l'enfant se retrouve dans son coin à pleurer tout seul et complètement chamboulé et abandonné sans comprendre les émotions qui traversent son petit corps) c'est comme si on lui demandait de ne pas éprouver d'émotions !

 

Caprices, caprices, caprices, si vous saviez....

Si vous voulez plus d'informations sur ce que peuvent éprouver les enfants, savoir comment les aider à gérer leurs émotions et vous rendre compte qu'un enfant ne peut pas réagir comme un adulte, je vous conseille d'écouter cette conférence vraiment très intéressante (et si vous avez encore plus de temps vous pouvez aller regarder toutes les vidéos sur sa chaine !)

Publié dans Tranche de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Clo 19/05/2017 20:58

Merci, je ne savais pas comment expliquer à mon entourage que ce n'est pas des caprices pour un bébé de 9 mois. Maintenant je sais quoi leur répondre!

Maviedemaman21 20/05/2017 21:26

de rien ! Oui surtout à 9 mois c'est la seule façon qu'ils ont de s'exprimer ! si un bébé pleure parce qu'il a faim, on va le nourir, s'il a besoin d'être changé on va le changer... alors pourquoi s'il a juste besoin d'un calin on aurait pas le droit de lui en faire un ? combien de fois j'ai entendu "ah tu vois c'est un malin il arrête de pleurer dès que tu le prends dans tes bras !" bah oui normal ! c'est ce dont il avait besoin, du contact avec sa maman, je ne vois pas où est le mal ! Ce n'est pas parce que je réponds à ses besoins que je vais devenir "esclave" ! quand votre mari ou vous même avez envie d'un bisou ou d'un calin vous êtes bien content de l'avoir ! il faut arrêter de voir les enfants comme des choses qui nous manipule ! mais plutôt comme des petits être doués d'empathie et d'émotions mais qui ne peuvent pas le contrôler et c'est à nous leur parents, en faisant preuve d'empathie et en leur expliquant leurs émotions de leur apprendre à les gérer.
Bref je m'arrête là je pourrais en parler pendant des heures ^^