Les 10 objets du quotidien qu'on n'utilise plus à la maison

Publié le par Maviedemamannatur'elle'ment

Depuis que je suis devenue maman, je me rends compte à quel point la protection de l’environnement est importante et que nos enfants et nos descendants risque de plus en plus de vivre sur une planète polluée, entourés de produits chimiques, d’aliments de synthèse… J’essaye donc au maximum d’avoir une consommation réfléchie et écologique. Je privilégie les achats locaux et j’essaye de développer le zéro déchet à la maison.

C’est pour cette raison que beaucoup de produits et objets ont désormais disparus de notre vie quotidienne.

Outre l'effet positif sur l’écologie que cela peut avoir, il y a également un côté économique non négligeable ! Certes à l’achat la plupart des produits sont plus chers, mais ils sont soit réutilisables (comme les lingettes, la cup, les couches lavables…) soit ils durent plus longtemps (comme le dentifrice et le shampoing solide)

 

 

Voici quelques produits que nous n’utilisons plus et ce par quoi nous les avons remplacés :

 

 

  • Le gel douche : nous l’avons remplacé par les savons. Ils contiennent uniquement des produits naturels, sont adaptés à tous les types de peaux et ne produisent pas de déchets ni de pollution de l’eau.  J’achète la plupart de mes savons chez les Savons de Joya. Nous en prenons aussi quelques fois chez la femme d’un collègue à mon mari qui fabrique des savons au lait d’Ânesse. Il y a aussi une savonnerie pas très loin de chez moi, mais je n’ai pas encore eu l’occasion de les essayer. Ils coûtent en moyenne 5 euros, et en se lavant tous les 3 avec ils durent en moyenne 2 semaines.

 

Les 10 objets du quotidien qu'on n'utilise plus à la maison
  • Le shampoing en bouteille : nous utilisons désormais plus que du shampoing solide. J’achète régulièrement celui des Savons de Joya. J’aimerais tester celui de Lamazuna. Grâce à ce shampoing, et  quelques semaines d’adaptation capillaire, je ne me lave désormais les cheveux que tous les 5-7 jours contre tous les 2 jours avant ce changement. Tout comme les savons, les shampoings solides ne produisent pas de déchets et ne polluent pas. Leur coût est d’environ 7-8 euros et ils durent bien 2 mois.
Les 10 objets du quotidien qu'on n'utilise plus à la maison
  • Le dentifrice : on utilise désormais du dentifrice solide composé de produits naturels. Il dure 2 fois plus longtemps qu’un tube de dentifrice classique.  Mon mari utilise le dentifrice des Savons de Joya que je ne peux pas utiliser car il contient des HE de menthe poivrée. J’utilise le dentifrice Candiz de Pachamamaï qui ne contient pas d’HE (et découvert  grâce à la box Pom’de Reinette et Cie ). J’utilise aussi de temps en temps tout simplement de l’huile de noix de coco. Nous avons également changé nos brosses à dents pour des brosses en bambou compostables.
Les 10 objets du quotidien qu'on n'utilise plus à la maison
  • La crème hydratante : elle est désormais remplacée par l’huile de noix de coco (qui me sert aussi de dentifrice, de masque pour les cheveux, de produits antivergetures, baume pour les lèvres, lubrifiant, huile de massage, après solaire, démaquillant … bref le produit essentiel à avoir chez vous !) Il faut choisir une huile de coco qui soit vierge et pressée à froid.  Je l’utilise également sur mon fils depuis sa naissance, il apprécie beaucoup car je peux le masser en même temps.
Les 10 objets du quotidien qu'on n'utilise plus à la maison
  • Le déodorant : que ce soit en spray ou en bille, cela fait bien longtemps qu’il a été abandonné ! J’utilise le déodorant solide sans huiles essentielles des Savons de Joya. Il dure très longtemps et ne laisse pas d’odeur trop forte. Il est aussi redoutablement efficace (plus que ceux du commerce qui laisse une odeur de transpiration parfumée). Et bien sûr il ne contient aucun produit chimique nocif et polluant et son emballage est réutilisable.

 

  • Les cotons : ils sont désormais remplacés par des lingettes lavables, en microfibre, en bambou ou en polaire, que je couds moi-même, de différentes taille selon les besoins. On s’en sert pour le nettoyage des fesses, du visage, le démaquillage…
Les 10 objets du quotidien qu'on n'utilise plus à la maison
  • Les tampons, les serviettes jetables et les protèges slip : je n’ai jamais été une grande fan des serviettes jetables car je les trouve très inconfortables. Si je suis vraiment obligée d’en mettre (après l’accouchement par exemple), j’utilise des serviettes hygiéniques lavables. Les protèges slip sont également remplacés par des protèges slip lavables. J’ai également entendu parlé des « culottes de règles » mais je n’ai pas encore eu l’occasion de tester. Enfin les tampons que j’utilisais majoritairement ont été remplacé par la coupe menstruelle (je vous en parlais ICI d’ailleurs).

 

  • La lessive et le détachant : depuis la naissance de mon fils je n’achète (presque) plus de lessive dans le commerce, j’utilise de la lessive maison que je fais moimême. C’est très rapide, simple, écologique et surtout économique. Vous pouvez retrouver ma recette ICI. Pour le détachant j’utilise du savon de fiel de bœuf, redoutable contre les taches (même le caca de nouveauné !), écologique et économique (moins de 5€ il me semble et le savon que je viens tout juste d’en racheter un après 2 ans d’utilisation !)
Les 10 objets du quotidien qu'on n'utilise plus à la maison
  • Les produits ménagers : ils ont tous disparu de notre maison et sont remplacés par le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude (+ un peu d’HE de Tee Tree et de citron). Que ce soit pour nettoyer le sol (je vais bientôt avoir un balai vapeur de toute  façon ^^), la salle de bain, les toilettes, la cuisinière, les vitres, les meubles… nous utilisons  seulement du vinaigre blanc mélangé avec de l’eau et des HE. Pour laver les toilettes j’utilise en plus un peu de bicarbonate de soude que je saupoudre après avoir « pschité » du vinaigre.
Les 10 objets du quotidien qu'on n'utilise plus à la maison
  • Les jouets en plastiques et avec piles : mon fils possède très peu de jouets en plastique et encore moins de jouets qui fonctionnent avec des piles (je crois qu’il n’y a que sa veilleuse musicale). A la place on privilégie les jouets en bois. Ils sont plus écologiques tant au niveau de la fabrication que du recyclage que les jouets en plastique mais également plus durables ce qui permet de les garder et de les utiliser plus longtemps.

Nos habitudes de consommation ont évolué aussi, j’essaye d’acheter plus de produits locaux et bio mais aussi de ne pas surconsommer. Je privilégie également tout ce qui est fait maison quand le temps me le permet (gâteaux maison, plats maison, compotes maison, yaourts maison…). Tout cela dans le but de contribuer à la réduction des déchets, de la pollution, de la surconsommation (et donc de la surproduction) mais aussi pour protéger notre santé vis-à-vis des produits chimiques, des conservateurs et autre additifs.

Bien sûr il nous reste encore de gros efforts à faire et des habitudes à changer, mais j’espère que cela viendra avec le temps.

J’aimerais par exemple remplacer :

  • Les rouleaux d’essuie-tout par de grandes lingettes lavables
  • Le film alimentaire et papier d’aluminium par des toiles en cire d’abeille ou des films lavables
  • Abandonner nos bouteilles en plastique d’eau gazeuse (et peut-être investir dans la sodastream)
  • Et enfin passer aux couches lavables (j’en ai déjà commandé quelques-unes pour tester avant l’arrivée de bb2)

Et vous qu’est-ce que vous avez changé dans vos habitudes de consommation ? Ou pas d’ailleurs et pourquoi ?

 

Retrouvez moi également sur Facebook ICI et sur

Instagram maviedemaman_naturellement

 

Publié dans zéro dechet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maman Mammouth 27/12/2017 20:20

Genial ! Vous etes au top ! Ici l'homme a du mal.a s'y mettre, il ne veut pas se defaire de son Axe ... -.-
Mais pour les enfant et moi je fais attention. J'ai encore pas mal de pas a faire, notamment passer au dentifrice solide